Paniers repas, «centres de desserrement»…: branle-bas de combat tardif pour les précaires

Article publié durant la crise du Covid-19 dans lequel est cité l’association NIYA. Il porte sur la gestion de la crise et la solidarité locale naissante dans toute la France durant la crise pour l’affronter et lutter contre la précarité dans l’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *