Déconfinés, des chibanis réclament des conditions de vie plus dignes en foyers

Article sur les conditions de vies de nombreuses personnes âgées.
‪Coupures d’eau chaude, résidences vétustes, parties communes délabrées et parfois non nettoyées, invasion de cafards… A Montpellier, les chibanis des foyers Adoma dénoncent leurs conditions de vie indignes et se sentent comme des « morts-vivants ».

L’association NIYA soutient d’une manière régulière les chibanis : colis alimentaire, aide psychologique, auxiliaire de vie,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *